Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Plan cadre de coopération des Nations unies pour le développement durable du Burkina Faso (2023-2026) : un panel de haut niveau pour marquer le lancement du processus de consultations stratégiques


Actualités

Le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Lassané KABORE, a pris part, ce jeudi 20 janvier 2022, aux côtés du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur , Hadizatou Rosine SORI/COULIBALY, de la Coordonnatrice Résidente du Système des Nations unies et Coordonnatrice humanitaire au Burkina Faso, Barbara Manzi, à la cérémonie de lancement du processus de consultations stratégiques sur le plan cadre de coopération des Nations unies pour le développement durable du Burkina Faso de 2023 à 2026.

 



Cette cérémonie donne le top de départ de la rédaction de L’UNSDCF qui sera le document de référence des Nations unies permettant de planifier et de mener des actions d’appui à la mise en œuvre de l’agenda 2030 et les Objectifs de Développement Durable (ODD) au Burkina Faso. Durant trois ans, ce plan régira l’ensemble du cycle de programmation organisant la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de l’action collective conduite par le système des Nations unies.

Pour une mise œuvre réussie et pour avoir un impact réel sur la vie des populations, l’UNSDCF sera fondé sur les priorités du PNDES-II et va s’inspirer des stratégies nationales et régionales pertinentes telles que le Programme d’urgence pour le Sahel (PUS), le Plan national de riposte au COVID-19 du Burkina Faso, la stratégie intégrée des Nations unies pour le Sahel (UNISS) ainsi que les stratégies et directives du Secrétaire Général des Nations unies.

Il devra également faire interface avec le Plan de réponse humanitaire et assurer une mise en œuvre intégrée à travers une approche triptyque : Humanitaire, développement et paix.

DCPM/MEFP


Partager sur :