Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Mise en œuvre du Programme de réalisation des infrastructures socioéconomiques: une gendarmerie, un CSPS et deux ouvrages de franchissement inaugurés dans les Bâlé


Actualités

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement Lassané KABORE, a procédé, le jeudi 30 septembre 2021, à l’inauguration d’infrastructures à Poura, Bandio et Yamane dans la province des Balé. Les infrastructures ont été réalisées grâce au financement du Programme de réalisation des infrastructures socioéconomiques (PRISE).



A Poura c’est un bâtiment administratif devant abriter la brigade de Gendarmerie qui a été inauguré. L’infrastructure a coûté 175 millions F CFA et comporte un bâtiment principal de six bureaux, une clôture de 2 mètres de hauteur, une guérite, deux murs barrières, un mât du drapeau et un bloc de deux latrines. Le Ministre de la Sécurité présent à l’inauguration a invité les populations à une étroite collaboration avec les FDS, un impératif selon Maxime KONE pour que le pays reste debout.

Bandio dans le département de Bagassi a bénéficié d’un Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) composé entre autres d’un dispensaire, d’une maternité d’un bloc de trois logements de fonction, d’un poste d’eau autonome, d’un abri couvert pour accompagnant, d’un incinérateur et d’une cuisine. Le coût de cette infrastructure sanitaire s’élève à 197 millions F CFA.

Dans les villages de Yamane et de Kopelé relevant de la commune de Pâ, plus de 335 millions FCFA ont été mobilisés pour la construction de deux ouvrages de franchissement de 6 mètres de largeur chacun et le rechargement de la piste reliant les deux villages sur une longueur de 11 km.

Toutes ces réalisations, selon le ministre Lassané KABORE, traduisent l’engagement constant du gouvernement à améliorer l’offre des services sociaux de base, à désenclaver les zones rurales et à apporter un appui à l’amélioration du cadre de travail des hommes et des femmes qui œuvrent inlassablement à l’accomplissement du service public.

L’action du PRISE couvre les domaines de la construction des infrastructures éducatives et sanitaires, la réalisation des ouvrages de franchissement, des forages et la construction des infrastructures administratives. Au cours de l’année 2020, de nombreux chantiers ont été lancés dans le cadre de la mise en œuvre du PRISE dans 12 régions du Burkina Faso, avec un total des dépenses engagées d’environ 11 milliards 900 millions F CFA.

DCPM/MINEFID


Partager sur :