Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Rapport 2020 sur la coopération pour le développement : le Burkina Faso a reçu 65,5% de dons et environ 30% de prêts selon le rapport


Actualités

Le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, à travers la Direction générale de la coopération (DGCOOP), a procédé, ce jeudi 23 septembre 2021, à Ouagadougou, à la publication officielle du Rapport 2020 sur la coopération pour le développement.



Placée sous la présidence du ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané KABORE, représenté par le ministre délégué chargé de l’Aménagement du territoire et de la Prospective, Pauline ZOURE, la cérémonie de publication a été marquée par la présentation du contenu dudit rapport, notamment les résultats clés.

Selon le rapport 2020 sur la coopération pour le développement, les flux d’aide publique au développement obtenus s’élèvent à 1 232 milliards de F CFA; ce qui représente un accroissement de 38,2% par rapport à 2019 où ils s’établissaient à 907 milliards de F CFA.

Il ressort qu’en 2020, le Burkina Faso a reçu plus de dons, soit 65,5% contre moins de 30% de prêts. Pour le ministre délégué chargé de l’Aménagement du territoire et de la Prospective, ce résultat traduit l’élan de solidarité de la communauté internationale envers le peuple burkinabè qui est confronté à un défi sécuritaire et à la crise de la pandémie du Covid 19. Pauline ZOURE a remercié l’ensemble des partenaires au développement du Burkina Faso pour leur engagement et leurs efforts soutenus aux côtés du Gouvernement et du peuple burkinabè.

                                                  

En 2020, l’aide publique au développement a été absorbée par 5 secteurs de planification, à savoir, les secteurs «Travail, emploi et protection sociale» ; «Santé» ; «Environnement eau et assainissement» ; «Production agro-sylvo-pastorale» et «Infrastructures de transport, de communication et d’habitat». Ces cinq secteurs ont absorbé un volume global d’aide estimé à 52,7% de l’aide totale reçue en 2020. Le rapport note une prédominance de l’aide multilatérale par rapport à l’aide bilatérale et à la contribution des ONG.

Outil d’analyse et d’information sur les flux d’aide et de dialogue entre le Gouvernement burkinabè et ses partenaires, le rapport 2020 sur la coopération pour le développement décrit l’évolution des flux financiers de l’aide extérieure reçue et analyse leur répartition par instrument et par type de financement, par secteur de développement ainsi que par source de financement.

Progression de l’aide ces dernières années:

- 1 140 millions de dollars US, soit environ 633 milliards de F CFA en 2017

- 1 489 millions de dollars US, soit environ 828 milliards de F CFA en 2018

- 1 549 millions de dollars US, soit environ 907 milliards de F CFA en 2019

- En 2020, en dépit de l’intrusion de pandémie de la Covid 19 dans le monde, l’aide publique reçue par le Burkina Faso s’établit à 1 232 milliards de F CFA.

Les dix principaux donateurs en 2020 ont contribué à hauteur de 76,9% de l’aide publique au développement totale.

 

DCPM/MINEFID


Partager sur :