Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Direction générale de la Coopération: Inoussa OUIMINGA prend officiellement les commandes


Actualités

Nommé en Conseil des ministres en sa séance du mercredi 26 février dernier, le nouveau Directeur général de la Coopération, Inoussa OUIMINGA, a officiellement été installé dans ses fonctions, ce jeudi 05 mars 2020, à Ouagadougou, par le Secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, Dr Seglaro Abel SOME.



Administrateur des services financiers, Inoussa OUIMINGA remplace à ce poste Ambroise KAFANDO. Au cours de son installation, le nouveau Directeur général de la Coopération a exprimé sa reconnaissance aux autorités du ministère pour la confiance placée en lui.
En prenant fonction ce 05 mars, Inoussa OUIMINGA dit mesurer l’immensité de la tâche et les grands défis qui l’attendent et a appelé l’ensemble du personnel de la Direction générale de la Coopération (DGCOOP) à l’accompagner afin de l’aider à réussir sa mission.

D’ores et déjà, il a décliné les actions qu’il entend mener à la DGCOOP qui, pour lui, est une direction stratégique dans le dispositif de mise en œuvre des grandes orientations et des politiques de coopération financières au niveau national en général et en lien avec les missions du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID). «Je travaillerai, avec l’appui des collaborateurs et des partenaires du MINEFID, à atteindre les missions à moi confiées. Celles d’assurer la gestion des relations de coopération économiques, techniques et financières avec tous les partenaires techniques et financiers et les Organisations non gouvernementales de notre pays. Nous travaillerons à ordonner et à suivre la mise en œuvre des stratégies, notamment la stratégie nationale de coopération au développement, la stratégie nationale de partenariat public-privé et la stratégie de mobilisation des ressources extérieures. Nous travaillerons également à développer des initiatives dans le cadre des relations que notre pays entretient avec les différentes sources de financement aussi bien bilatérales que multilatérales, à élaborer des rapports sur la coopération avec les partenaires au développement, à promouvoir et à suivre les relations de partenariat avec les ONG et les associations de développement, à jouer le rôle d’interface entre les partenaires et l’Administration, à suivre la mise en œuvre des politiques, des programmes et des réformes financières engagées avec les partenaires et à préparer les missions de revues des programmes», a-t-il confié.

Pour conduire ces actions, il dit compter sur le soutien de ses supérieurs hiérarchiques et l’accompagnement avisé de l’ensemble du personnel de la DGCOOP. A cet effet, il a lancé un appel au personnel afin de lui réserver un accompagnement fort afin de l’aider à relever les défis. Il s’agira pour nous, a insisté Inoussa OUIMINGA, de poser les principes qui gouvernent le fonctionnement de l’Administration et assurent l’épanouissement dans le travail, à savoir l’assiduité au travail, la disponibilité de chacun, le sens de la responsabilité de chaque cadre, la loyauté, la discipline et le sens du travail bien fait. Il s’agira également de relever les grands défis de mobilisation des ressources, de la gouvernance, de la visibilité de la direction générale et de la communication. Il a félicité le directeur général sortant pour l’ensemble des actions menées et qui ont contribué à relever les défis liés à la mission de la DGCOOP.

Après trois ans passés à la tête de la Direction générale de la Coopération, Ambroise KAFANDO, dit partir avec un sentiment du devoir accompli. Il a salué l’ensemble de ses collègues pour leur accompagnement et ses collaborateurs pour avoir accepté se mobiliser autour de lui dans sa mission. Il a appelé le personnel de la DGCOOP à soutenir le nouveau Directeur général dans sa mission.

 


Partager sur :