Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Financement des startups: Le Fonds burkinabè de développement économique et social échange avec les bénéficiaires


Actualités

La Direction générale du Fonds burkinabè de développement économique et social (FBDES), a tenue une rencontre, le vendredi 5 décembre 2019 à Ouagadougou, avec les bénéficiaires des financements du projet «Burkina startups».



Dans le cadre du suivi des startups, la Direction générale du Fonds burkinabè de développement économique et social a eu des échanges avec les bénéficiaires des financements du projet «Burkina startups». Selon Wendpanga Bruno COMPAORE, Directeur  général  du FBDES, ces échanges visaient, d’une part à s’assurer de l’effectivité des financements et, d’autre part, à recueillir les difficultés rencontrées par les startups dans l’exécution de leurs projets afin de permettre au FBDES de mieux les accompagner. Comme difficultés liées à l’exécution de leurs projets, les startups ont relevé, entre autres, la lourdeur administrative et la lenteur dans le traitement des dossiers de financement, le système fiscal appliqué, les problèmes de déblocage, les problèmes liés à l’exportation des produits et à la maturation des projets, les difficultés de remboursement, l’absence de financement complémentaire et le manque de concertation entre les startups. «C’est une première. Après les différentes phases de financement, le FBDES n’avait pas rencontré les startups pour échanger sur les difficultés qu’ils rencontrent dans l’exécution de leurs projets», a confié le DG du FBDES.

Au terme des échanges, plusieurs résolutions ont été prises aussi bien par le FBDES que par les startups. Le Fonds burkinabè de développement économique et social s’est engagé, entre autres, à mettre en place, en collaboration avec le MINEFID, un comité pour l’élaboration d’un projet de textes d’exonération fiscale pour les startups, à revoir le système de déblocage en vue de ramener à deux déblocages et à l’avenir privilégier le déblocage intégral, à explorer la piste des financements complémentaires. Il est prévu également l’organisation de la Nuit des Startups. Afin de favoriser la cohésion et la communication entre elles, les startups envisagent de créer un cadre qui leur permettra de se rencontrer.  

 

 


Partager sur :