Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Clôture des travaux des premières journées de réflexion sur le processus budgétaire au Burkina Faso : les mérites des devanciers reconnus et salués


Actualités

Les premières journées de réflexion sur le processus budgétaire au Burkina Faso ont refermé leurs portes ce vendredi 20 janvier 2023, à Ouagadougou, sous la présidence de madame le ministre délégué chargé du Budget, Fatoumata BAKO/TRAORE.



A l'occasion, un hommage a été rendu aux devanciers pour les sillons tracés et les avancées obtenues dans le cadre de la mise en œuvre du processus budgétaire. Les anciens ministres délégués chargés du Budget, Daouda BAYILI, Edith Clémence YAKA, Martine KOUDA/ PABEYAM et Suzane Brigitte Marie COMPAORE/YONI ainsi que les anciens Directeurs généraux du Budget, Pascal BONKOUNGOU, Yacouba SANOU et Amadou SANGARE, présents à la cérémonie, ont reçu des attestations de reconnaissance, pour leur contribution inestimable à la bonne conduite du processus budgétaire au Burkina Faso.

Le ministre délégué chargé du Budget, Fatoumata BAKO/TRAORE a salué les mérites de tous les devanciers, disparus ou encore en vie et a invité le personnel de la Direction générale du Budget à s'inspirer des valeurs incarnées par ces aînés, à savoir la probité, la rigueur, le dévouement et le service désintéressé.

Les participants aux premières journées de réflexion sur le processus budgétaire au Burkina Faso ont à l'unanimité recommandé :

- l'élaboration d'une feuille de route sur la digitalisation du processus budgétaire ;

- l'organisation d'une concertation entre le ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective, le ministère de l'Administration territoriale de la Décentralisation et de la Sécurité et le ministère de la Fonction Publique du Travail et de la Protection sociale, sur la prise en charge institutionnelle de la déconcentration de la fonction d’ordonnateur au niveau déconcentré ;

- l’opérationnalisation de la signature électronique dans le cadre de l’approbation et de la transmission des documents budgétaires ;

- l'usage permanent de l’adresse email professionnel ;

- la mise en place d'un dispositif de pilotage et de suivi de la feuille de route ;

-la poursuite de la dématérialisation des supports documentaires ;

- la sensibilisation des acteurs et le renforcement de leurs capacités.

Au regard du succès et de l'intérêt manifesté par les participants et afin de promouvoir le partage des bonnes pratiques et des solutions innovantes dans le domaine budgétaire, Fatoumata BAKO/TRAORE a déclaré officiellement instituées, les journées de réflexion sur le processus budgétaire.

DCRP/MEFP


Partager sur :
Actualités

Le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, à travers la Direction générale du budget, les régies de recettes (la Direction générale…

Actualités

Au cours de sa séance plénière du mardi 13 novembre 2018, le Parlement burkinabè a examiné et adopté la loi de Finances rectificative de la loi de…

Actualités

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané KABORE, et le responsable-pays de la Banque africaine de développement…

Actualités

En prélude à la tenue de la 5e conférence des chefs d’Etat du G5 Sahel, le 05 février prochain à Ouagadougou, le Conseil des ministres du G5 Sahel…

Actualités

Le Burkina Faso s’active pour sa mise en œuvre effective. Le G5 Sahel et L’Alliance Sahel ont tenu, ce vendredi 26 avril 2019 à Ouagadougou, un…