Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Coopération : le Canada octroi plus de 11 milliards de F CFA aux agences du Système des Nations Unies (ONU) au Burkina Faso pour la mise en œuvre de projets au profit des burkinabè


Actualités

( Ouagadougou le 18 Mars 2021). Le Système des Nations Unies au Burkina Faso a bénéficié, ce jeudi 18 mars 2021 à Ouagadougou, d’un financement du gouvernement du Canada à hauteur de 11 milliards 850 millions de F CFA. Ce financement canadien vise d’une part, à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables et d’autre part, à accompagner le gouvernement Burkinabè dans son processus de développement, à travers la mise en œuvre de projets pour renforcer la résilience des populations. L' échange symbolique des documents desdits projets à eu lieu en présence de Lassané KABORE, ministre de l’économie, des finances et du développement et de Salifou OUEDRAOGO, ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydroagricoles et de la mécanisation.



Sur le montant global alloué, 6,6 milliards de F CFA ont été mis à la disposition de quatre agences onusiennes au Burkina à savoir le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), l’Organisation Mondial de la Santé (OMS), le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Ces agences spécialisées des Nations Unies, mettront en œuvre des projets de développement en vue de renforcer les initiatives en matière de santé de la reproduction et de la planification familiales, d’offrir des services sanitaires d’urgence, d’améliorer la sécurité alimentaire et de renforcer la résilience des communautés. Plusieurs régions seront touchées par ces projets notamment,les régions du Sahel, du Nord, du Centre Nord, de la Boucle du Mouhuom et de l’Est.

Pour ce qui est des 5,1 milliards de F CFA), ils seront injectés dans l’aide humanitaire au Burkina Faso avec le concours de la croix rouge, du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), du Bureau de la coordination des affaires humanitaires, et du service aérien d’aide humanitaire des Nations Unies etc.

Lassané KABORE, ministre de l’économie, des finances et du développement a salué cette initiative du Gouvernement canadien, qui va renforcer la résilience du Burkina Faso, face aux nombreuses contraintes auxquelles le pays est confronté. Il a, au nom chef de l’Etat et du Gouvernement, traduit sa reconnaissance au Canada ainsi qu’au système des nations unies pour leur engagement et dévouement en faveur du développement du Burkina Faso.


Partager sur :