Madame le ministre de l'économie,des finances et du développement a reçu en audience,ce lundi 11septembre 2017, une délégation du FMI, conduite par le directeur général adjoint,MITSUHIRO FURUSAWA.
 
" Grâce au leadership du gouvernement Burkinabè et à l'appui du FMI, l'économie se porte bien", a indiqué Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI, en introduction aux échanges.
Madame le ministre de l'économie a exprimé la gratitude du gouvernement au FMI,pour son appui constant et son assistance dans la mise en œuvre des réformes engagées par le gouvernement.
 
Elle a par ailleurs indiqué que le taux de croissance est estimée à 5,9% avec une bonne perspective pour les mois à venir.
Au titre des réformes voulues par le gouvernement pour favoriser une transformation structurelle de l'économie au profit du bien-être des populations,Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI a cité : les réformes visant à contenir la masse salariale dans des proportions qui favorise la croissance et le développement,les réformes fiscales( la déclaration d'impôt en ligne,le télé paiement, le mobile paiement etc...), les réformes visant l'informatisation du circuit de la commande publique pour gagner en efficacité,en transparence et en célérité, les réformes budgétaires( notamment le budget programme et la responsabilisation des acteurs), la rationalisation des dépenses de fonctionnement etc....
 
 
 
Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI a sollicité l'accompagnement du FMI pour la mise en œuvre de toutes ces réformes.
Elle a par ailleurs souhaité que les discussions pour le nouveau programme de Coopération avec le FMI,se fassent dans un climat de confiance.
 
Après Dominique STRAUSS-KAHN en 2010,de mémoire de responsable administratif,c'est la deuxième fois qu'un haut dirigeant du FMI, effectue une visite au Burkina Faso.
MITSUHIRO FURUSAWA,qui dit travailler avec 192 pays, a dit toute son administration pour le Burkina  Faso, pour les progrès réalisés.
Il a félicité le pays pour avoir su préserver la stabilité économique,en dépit des chocs exogènes.
Le directeur général adjoint du FMI, a salué l'adoption d'un "plan de développement économique et social très ambitieux" et encouragé les autorités Burkinabè à poursuivre les réformes en vue d'une transformation structurelle de l'économie,conformément à la vision du PNDES.
MITSUHIRO FURUSAWA a réaffirmé l'engagement du FMI,à accompagner le Burkina Faso,dans la mise en œuvre de ses différents projets.