La Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) a pour mission de recueillir, traiter et diffuser le renseignement auprès des autorités compétentes ou d’autres Cellules de renseignement financier.

A ce titre elle est chargée notamment:

  • de recevoir les déclarations de soupçon des professions assujetties au dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme;
  • de s’informer de toute opération susceptible de se rapporter au blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme ;
  • de recueillir, d’analyser, de traiter tout renseignement financier propre à établir l’origine ou la destination des sommes ou la nature des opérations ayant fait l’objet d’une déclaration de soupçon ;
  • d’émettre des avis sur la mise en œuvre de la politique de l’État en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme;
  • de proposer les réformes nécessaires au renforcement de l’efficacité de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme;
  • d’effectuer ou faire réaliser des études sur l’évolution des techniques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme au niveau national.

Placée sous l'autorité d'un Président, la CENTIF comprend:

  • le Secrétariat général;
  • le Département des affaires juridiques et institutionnelles;
  • le Département des enquêtes administratives et financières;
  • le Département des enquêtes économiques et de la stratégie;
  • le Département des activités opérationnelles et d’informations.

Le Président de la Cellule nationale de traitement des informations financières est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre et a rang de Conseiller technique.

Les Chefs de département de la Cellule nationale de traitement des informations financières sont nommés dans les mêmes conditions que le Président et ont rang de Directeur de services.