L’Inspection générale des finances (IGF) a pour mission d’assurer le contrôle de l’ensemble des services financiers, fiscaux et comptables de l’Etat, des collectivités territoriales et de manière générale de toutes les structures qui reçoivent, détiennent ou gèrent des deniers publics.

Les principales attributions de l’Inspection générale des finances sont :

  • contrôler les services financiers, fiscaux et comptables de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics ;
  • veiller au contrôle budgétaire des administrations publiques civiles et militaires ;
  • assurer le contrôle de la gestion financière des projets, des établissements publics, des sociétés d’Etat, des sociétés d’économie mixte et de toutes les sociétés dans lesquelles l’Etat possède des participations, des établissements privés qui reçoivent les subventions de l’Etat ;
  • assurer le pilotage de la fonction contrôle interne au sein du département ;
  • réaliser les audits organisationnels et fonctionnels des structures de l’Administration publique ;
  • coordonner la lutte contre la corruption au sein du Ministère de l’économie et des finances.

Placée sous l’autorité d'un Inspecteur général des finances, l’Inspection générale des finances comprend :

  • le Département du contrôle des services fiscaux ;
  • le Département du contrôle des services financiers et comptables ;
  • le Département du Contrôle des Projets, des organismes publics et parapublics ;
  • le Département du contrôle interne des services.

L'Inspecteur général des finances est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre et a rang de Conseiller technique. Les Chefs de département de l’Inspection générale des finances sont nommés dans les mêmes conditions que l'Inspecteur général et ont rang deDirecteur Général de services centraux.