Biographie de Madame Hadizatou Rosine COULIBALY née SORI Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement du Burkina Faso


 

Engagée sur le front du développement économique et social depuis 1982, Mme Sori Coulibaly a occupé plusieurs fonctions au niveau national et international et a, à ce titre, exercé dans plusieurs pays, avec comme interlocuteurs directs, les gouvernements, le secteur privé, et la société civile.

Au cours des 20 dernières années, sa grande expérience a été mise au service de l’Organisation des Nations Unies (ONU), et particulièrement du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qu’elle a servi à un haut niveau : Représentante Spéciale Adjointe du Secrétaire Général des Nations Unies, Coordonnatrice Résidente, Coordonnatrice Sécurité, Coordonnatrice Humanitaire pour les Nations Unies et Représentante Résidente du PNUD. Elle a servi dans plusieurs pays comme le Benin (2014 – 2015), le Burundi (2011 – 2014), le Togo (2006 – 2011), Représentante Résidente Adjointe du PNUD en Mauritanie (2002 – 2006), consultante puis Economiste Principale du PNUD  Burundi  et Benin ( 1995 – 2002).

 

Dans ses fonctions de Coordonnateur Résident, Mme Sori Coulibaly a coordonné les activités opérationnelles des agences des Nations Unies, joué le rôle de chef de file des partenaires techniques et financiers, en maintenant un dialogue de haut niveau avec les plus hautes autorités des pays, tout en veillant sur la sécurité du personnel des Nations Unies en collaboration avec les dispositifs sécuritaires nationaux.

 

Au Benin, plusieurs programmes de développement ont été développés et mis en œuvre en 2014 et 2015 sous le leadership de Mme Sori Coulibaly dans les domaines de la promotion de la croissance inclusive, du développement à la base, de l’emploi des jeunes, de l’environnement, des changements climatiques, de l’accès à la justice aux plus pauvres et du contrôle citoyen. Elle a introduit des réformes visant d’une part une meilleure efficacité des Opérations des nations unies (Unis dans l’action)  et d’autre part une plus grande responsabilisation de la partie gouvernementale en matière de coordination et suivi de la performance des projets et programmes. Sous son mandat, le bureau du PNUD Benin est passé en un an, de la 17ème place à la 5ème place au classement des bureaux en Afrique au Sud du Sahara tandis que le Bénin devenait le 1er Pays francophone en Afrique Sud Saharienne sur la rationalisation des Opérations des Nations Unes (BOS).

 

Au Burundi en sus de ses responsabilités de Coordonnatrice du Système des Nations Unies, Coordonnatrice de Sécurité  et Représentante Résidente du PNUD, elle était Représentante Spéciale Adjointe du Secrétaire Général  des Nations Unies. A ce titre, elle a contribué au  dialogue entre les acteurs politiques de l’opposition et de la majorité et interagi avec le groupe  des partenaires techniques et financiers dont elle assurait une coordination des interventions et facilitait le dialogue avec le gouvernement. Son accompagnement au pays aura permis de le doter d’un cadre stratégique de croissance et de lutte contre la pauvreté, pour lequel elle a organisé avec succès la conférence des partenaires du Burundi afin de mobiliser les ressources pour la mise en œuvre des priorités nationales. Lorsque le pays fut frappé par les inondations meurtrières en 2014, Mme Sori Coulibaly a coordonné les interventions d’urgences des agences onusiennes ( OMS, UNICEF, PNUD, OCHA, UNFPA, PAM, FAO, FIDA …) et des ONG humanitaires . Elle a ensuite accompagné le pays pour la préparation d’un plan de contingence afin de  prévenir, gérer et répondre efficacement aux catastrophes naturelles.  Il en était de même dans la conduite des opérations de réinsertion des personnes sinistrées de guerre.

 

Tout comme en Mauritanie, l’action de Mme Sori-Coulibaly au Togo s’est inscrite dans les domaines thématiques de la lutte contre la pauvreté et réalisation des OMD,  de la gouvernance économique, de la gouvernance démocratique, de l’emploi des jeunes, de la microfinance, de la gestion des ressources naturelles,  du changement climatique, et du renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles des administrations nationales, notamment les ministères en charge de l’économie, de la fonction publique et de l’administration territoriale, y compris une assistance technique à la Primature pour le redéfinition des cahiers de charge des ministères sectoriels.  Elle a à cet effet appuyé le dialogue politique national togolais qui a abouti aux élections législatives de 2007 et présidentielles  de 2010 organisées avec l’assistance technique du PNUD. En 2008, elle organise à Bruxelles en appui au gouvernement, la conférence des partenaires  du Togo qui signe le retour des bailleurs de fonds et de la communauté internationale après 16 années d’absence dans le pays. En collaboration avec d’autres institutions dont la Banque Mondiale et la BAD, elle initie en appui au Gouvernement, un audit organisationnel pilote de la Présidence et de 4 ministères, afin de les doter d’un dispositif organisationnel assorti d’indicateurs, et favorable à la culture du résultat.  Sous son leadership, le bureau du Togo a été classé en 2008 meilleur bureau du PNUD en Afrique sub saharienne.

 

Au cours de ses 7 années de fonction d’Economiste Principale au PNUD, Mme Sori Coulibaly a  travaillé à faire des analyses de cadrage macroéconomique, l’identification des domaines stratégiques de développement, la formulation et l’évaluation de projets et programmes, la préparation de rapports et notes techniques sur la situation économique et sociale des pays.

 

Sur le plan national, Madame Sori Coulibaly a pendant 13 ans, été notamment successivement cadre économiste au Ministère de la Planification et des Affaires Economiques, membre du Conseil Economique et Social, vacataire chargée de cours à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature,  Coordonnatrice  nationale de projet pour le  BIT/ CEA  pour l’encadrement de femmes micro entrepreneurs et  chargée de formation  et d’appui conseil aux PME pour DID/ACDI (Canada) .  

 

Elle fut également active dans le monde associatif, en tant que Secrétaire Général de l’Union des Femmes du Burkina (UFB)  dans la région du Kadiogo abritant la capitale Ouagadougou,  Présidente de l’Association  Union Autonome des Femmes (UAF), Directrice de publication du magazine Femmes solidaires. Elle militait aussi dans des organisations de défense des Droits de l’Homme

 

Mme Sori Coulibaly est diplômée de troisième cycle en Economie du Développement (DESS) et en Planification (DEA) . Elle est mariée et mère de 02 enfants.