Histoire et Contexte


Les administrations économiques et financières du Burkina ont connu une évolution dans le temps, avec le renforcement du rôle économique et de la puissance publique de l’État.

D’une administration essentiellement domaniale et cadastrale et de collecte de l’impôt sous la colonisation, l’administration chargée des finances et du budget est devenu aujourd’hui un instrument d’impulsion de la politique économique, financière et budgétaire, et de régulation de l’activité économique. Elle exerce dans ses attributions, l’essentiel des fonctions régaliennes sous la conduite du Ministre de l’Économie et des Finances.

Le Département compte aujourd’hui quelque 3500 agents publics répartis sur tout le territoire, à travers ses directions régionales qui exercent leur compétence sur trois ou quatre provinces en moyenne.

Le Ministère de l’Économie et des Finances dans sa configuration actuelle résulte d’un regroupement d’anciens départements ministériels chargés notamment des ressources financières, du Plan et de la coopération et du Budget, et opère une réorganisation plus fonctionnelle des services autour de trois grandes fonctions économiques :

  • la mobilisation des ressources financières internes et externes pour soutenir les activités de développement ;
  • la poursuite d’un développement économique durable, par la. conduite de stratégies et des programmes économiques ;
  • la répartition optimum des ressources financières de l’État et le contrôle de leur utilisation à travers l’exécution des différentes lois de finances.

Dans l’exécution de ces missions, les efforts de l’administration de l’Economie et des Finances ont tendu ces dernières années, vers la conduite de réformes structurelles et vers une libéralisation progressive de l’économie, à travers un désengagement progressif de l’État des secteurs productifs.


Mutations et Chronologie

En 40 ans d’histoire, le Ministère de l’Economie et des Finances sis au 395 de l’Avenue Ho Chi Minh a connu 25 Ministres titulaires de la charge et de nombreux ministres Délégués ou secrétaires d’Etat.

Voici la liste des Ministres titulaires de 1957 à nos jours :

  • M. Gérard Kango OUEDRAOGO-Ministre des Finances - 1958-1959
  • M. René BASSINGA-Ministre des Finances- 1960-1962
  • M. François BOUDA-Ministre des Finances - 1962-1963
  • M. Charles Bila KABORE-Ministre du Plan et des Affaires économiques- 1963-1965
  • M. Raphaël MEDAH-Ministre des Finances et du Commerce - 1965-1966
  • M. Tiémoko Marc GARANGO-Ministre des Finances et du Commerce - 1966-1976
  • M. Mamadou SANFO-Ministre des Finances-1976
  • M. Léonard KALMOGO-Ministre des Finances- 1976-1980
  • M. Edmond KY-Ministre des Finances - 1980-1982
  • M. Inoussa MAÏGA-Ministre des Finances-1982
  • M. Pascal SANOU-Ministre des Finances - 1982-1983
  • M. Justin Damo BARRO-Ministre des Ressources Financières - 1983-1986
  • M. Talata Eugène DONDASSE-Ministre des Ressources Financières - 1986-1987
  • M. Guy SOME-Ministre des Finances - 1987-1988
  • Mme. Bintou SANOGOH-Ministre des Finances - 1988-1991
  • M. Frédéric A. KORSAGA-Ministre des Finances et du Plan - 1991-1992
  • M. Roch Marc Christian KABORE-Ministre d’Etat, Ministre des Finances et du Plan-1992 - 1993
  • M. Ousmane OUEDRAOGO- Ministre d’Etat, Ministre des Finances et du Plan - 1993-1994
  • M. Zéphirin DIABRE-Ministre de l’Economie et des Finances - 1994-1996
  • M. Kadré Désiré OUEDRAOGO-Premier Ministre, Ministre de l’Economie et des Finances - 1996-1997
  • M. Tertius ZONGO-Ministre de l’Economie et des Finances - 1997-2000
  • M. A. Paramanga E.YONLI 1er Ministre, Ministre de l’economie et des Finances - 2000-2002
  • M. Jean Baptiste.M.P. Compaoré-Ministre des Finances et du Budget - 2002-2008
  • M. Lucien Marie Noel Bembamba-Ministre de l’Economie et des Finances - Depuis Septembre 2008